Qu’est-ce que le greenwashing?

Hello les fruiti!

Aujourd’hui je vous explique pourquoi je boycotte certaines marques qui se disent « green »?

Définition

L’écoblanchiment, ou verdissage (en anglais, greenwashing), est une expression désignant un procédé de marketing ou de relations publiques utilisé par une organisation (entreprise, administration publique nationale ou territoriale, etc.) dans le but de se donner une image écologique responsable. La plupart du temps, l’argent est davantage investi en publicité que pour de réelles actions en faveur de l’environnement.

Le greenwashing peut toucher tout les domaines: aliments, cosmétiques, fastfood, industrie, produits ménagers … Ne vous faites pas duper, la couleur verte est dans ce cas là souvent utiliser pour donner aux gens cette impression de « green » « écolo » « naturel ».

1570_7up-greenwashing

Pourquoi?

Les marques s’attaquent de plus en plus à ce type de marché green pour plusieurs intérêts.

En premier lieu, c’est bon pour l’image de marque. Les promesses de respect de la nature et de cosmétiques bons pour l’humanité et inoffensifs pour la planète sont attractives pour le consommateur. C’est vrai avouons le, nous sommes toujours fiere de nous d’avoir trouver LA crème si naturelle à base d’une infime quantité de beurre de karité.

Quelque part nous en sommes responsable, car la naïveté du consommateur fait en sorte que le greenwashing perdure et fonctionne.

YvesRochergreenwashing.jpg
Yves rocher dit ne pas utiliser d’animaux dans ses compositions, mais ne pas les tester sur eux serait encore mieux. Beaucoup de produits Yves rocher sont composés d’ingrédients CHIMIQUES.

Enfin, une autre raison, c’est pour l’argent. Car il faut le dire, il reviendra moins cher pour une marque d’investire dans un super packaging fleurie et de la publicité, que dans de véritable recherche de compositions saines.

Comment reconnaître le greenwashing en cosmétique?

Lorsque je me suis tournée vers des cosmétiques naturelles, c’est là que j’ai compris qu’existait le greenwashing, tout simplement parce que j’étais automatiquement attirée par les emballages verts des marques en supermarché à la recherche d’un super produit naturel. Sauf que en regardant la composition, on se rend vite compte que ce qu’il y a d’écrit sur le devant du flacon n’est que publicité. On nous assure souvent, « issus d’ingrédients naturels », « authentique », »végétal » cela ne veut rien dire et permet juste de nous donner bonne conscience. En réalité, ces produits auront une composition plus que chimique et plusieurs ingrédients synthétiques. Il conviendra mieux de vérifier la listes des ingrédients sur le site laveritesurlescosmetiques.com

Souvent, lorsque la liste est longue et la plupart des noms incompréhensibles, c’est mauvais signe. La présence, entre autres, de parfums de synthèse, de colorants de synthèse, de silicones et de glycols doit tout de suite alarmer le consommateur sur une possibilité de greenwashing.

greenwashing-volvic

Une seconde façon de s’assurer de ne pas se faire avoir est de se tourner vers des marques avec des labels. Il existe plusieurs labels à vous de voir ce vous acceptez ou non, mais le mieux est de garder les labels bio ou la mention Slow cosmétique.

Faisons un test ensemble

Je me suis dis que j’allais faire le travail avec vous. Prenons un produit et décryptons le ensemble. J’ai choisis: La gamme à l’olivier Le Petit Marseillais (au piff sur Google).

3574661104874_lpm_shp_protection_reparation_250ml_face

Son packaging: On retrouve le fameux vert en couleur principale qui rappelle la nature. Les mots qui frappent sont « sève », « olivier », « cheveux abîmés, fragilisés » donc on pense de suite au côté protecteur et nourrissant de l’olive pour réparer nos cheveux.

Sa description: 

« Pour nourrir et protéger vos cheveux abîmés et fragilisés, Le Petit Marseillais a développé une recette de soin unique. Une sélection de deux ingrédients récoltés sous le soleil du bassin méditerranéen :

– L’extrait de sève d’olivier, liquide vital de l’arbre, reconnu pour sa résistance.

– L’acacia, arbuste dont les feuilles sont récoltées à la main dans le sud de la France, puis transformées en une onctueuse texture lait.

Protégés et nourris de la racine jusqu’aux pointes, vos cheveux sont éclatants de santé. Ils sont plus beaux et plus doux. Sa texture crémeuse apporte soin et douceur à vos cheveux sans les  alourdir et les laisse parfumés. »

 

Sa composition: Bon histoire de pas tricher je vais vous avouer que j’ai pas été capable de trouver la composition même avec mon ami Google. Sur leur site la mise en évidence des ingrédients est faite que sur la sève d’olivier et l’acacia. Seul moyen de savoir est d’être face au produit. Si vous avez la composition sous les yeux, n’hésitez pas a regarder la liste des ingrédients avec le site laveritesurlescosmetiques.com.

Deuxième essaie…

Ayant des années de boulot en pharmacie j’ai cotoyer cette marque quotidiennement: Klorane, après-shampooing au fibre de lin

5437664

Son packaging: Sobre, couleur bleu pastel qui représente la douceur. Quand je le vois je m’imagine qu’il va rendre mes cheveux tout léger. Pas vous? On remarque « extrait végétal » en haut du flacon. Et la petite fleur donne tout de suite un aspect plus naturel et attire le regard.

Sa description: 

« Les Laboratoires Klorane ont selectionné le lin, plante légère et aérienne, pour sa richesse en mucilages, véritables tuteurs naturels qui apportent soutien et volume aux cheveux dès la racine.
Intégrés au coeur d’une formule ultra-light exclusive, sans silicone ni agent alourdissant, ils font du shampooing aux fibres de lin le geste volumateur de référence. Il lave et démêle sans alourdir les cheveux fins et sans volume. Parfaitement texturisée et gainée, la chevelure révèle un volume plein de souplesse et de légèreté. »

Ah ben vous voyez le bleu pastel m’a donné cette impression de légèreté et on la retrouve dans le descriptif.

Sa composition: Encore une fois sur le site du laboratoire impossible d’avoir la composition. Nous avons tout un descriptif de la plante de Lin par contre. Mais cette fois-ci en fouillant sur internet on découvre la liste:

Water (Aqua), Vinegar (Acetum), Inulin, Peg-40 Hydrogenated Castor Oil, Hydroxypropyl Guar Hydroxypropyltrimonum Chloride,Ceteareth-33, Cetearyl Alcohol, Cetrimonium Chloride, Fragrance (Parfum),Hydroxyethylcellulose, Limonene, Linum Usitatissimum (Linseed) Seed Extract (Linum Usitatissimum Seed Extract), Phenoxyethanol, Potassium Sorbate,Propylene Glycol, Sclerotium Gum.

Screenshot 2017-04-27 at 20.36.16

Je vous laisse faire le constat vous même, ce n’est pas très jolie, et en regardant l’extrait naturel annoncé sur le devant du flacon, on remarque en vert qu’il est placé très bas dans la composition ce qui signifie qu’il y en peu.

Quelques marques qui font du greenwashing

Garnier, Sanex, The Body Shop, Yves rocher, Nuxe, Le petit Marseillais, Le chat, Klorane, Timotei, Fructis, Palmolive, Ushaia, Lovea (non bio), Caudalie, Le petit Olivier,  L’Occitane …

Actu/Presse

Screenshot 2017-04-27 at 20.43.31.png

www.bioalaune.com 21/06/2016

Screenshot 2017-04-27 at 20.46.13

www.lessentieldejulien.com

Screenshot 2017-04-27 at 20.49.40

4 produits pour bébé revus à la loupe

 

A vous de jouer ! 

Anaïs

 

 

Publicités

2 commentaires sur « Qu’est-ce que le greenwashing? »

  1. Hey génial je voulais en parler aussi tu m’as inspiré !! Super article je peux l’utiliser et te citer comme source ainsi je te ferai un peu de pub sur mon blog j’aime beaucoup ta façon d’écrire et ta vision des choses ❤️🌿🌍👏🏽

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s