Rhume des foins au naturel

Coucou les loulou!

Dans cet article je vous parle de mes petites astuces au naturel pour agir contre le rhume des foins, ou allergies ORL telles qu’elles soient, puisque j’en suis une très grande consommatrice.

En grandissant (ou vieillissant, à voir) j’ai développé de plus en plus d’allergies. Je passe ainsi par tout type d’allergie que se soit alimentaires, cutanées (eczéma) ou respiratoires. Une vrai galère! Ces petites astuces naturelles sont destinées à soulager les symptômes, mais ne se substitue en aucun cas à un traitement de fond et à la recherche des causes d’allergies.

Alors je ne parlerais pas d’eczéma ici, mais si cela vous intéresse je vous donnerais mes astuces.

Qu’est ce que le rhume des foins?

La rhinite allergique, dans sa forme saisonnière, est une inflammation des parois nasales provoquée par des allergies, comme par exemple le pollen ou les poils d’animaux.

Les symptômes

Démangeaisons du nez, éternuements, écoulement nasal clair, sensation de nez bouché en sont les principales caractéristiques. La rhinite allergique s’accompagne le plus souvent de démangeaisons du palais, des conduits auditifs et des yeux.

La fatigue, les maux de tête, un écoulement dans l’arrière gorge, les difficultés à se concentrer et à s’endormir ainsi que la perte d’odorat sont des signes caractéristiques de la rhinite. D’ailleurs, les personnes non concernées ne prennent pas toujours au sérieux leurs proches atteints de rhinite et ne réalisent pas toujours le handicap qu’elles subissent.

Alors cette définition là, c’est tout moi. Mes proches le savent je suis constamment accompagnée de mon ami le mouchoir. Alors après des années de traitement sous anti-histaminiques, ainsi qu’une opération de la cloison nasale, le problème est toujours aussi présent dans ma vie. Donc vous vous doutez bien que mon niveau est à son maximum!!

Je continue en période de très forte crise à prendre des anti-histaminiques (L’avis de votre médecin est très important, même en cas d’utilisation de produits naturels, il conviendra de lui demander son avis avant utilisation), cependant le naturel me fait quand même beaucoup de bien.

Mes astuces

J’utilise quelque produits seulement que je me garde dans ma « trousse » spéciale allergies:

huile-essentielle-menthe.jpg

  • Hydrolat de Basilic à linalol BIO

Anti-histaminique, aide à lutter contre les rhumes des foins et allergies des voies respiratoires. En prévention, diluer une cuillère à soupe d’hydrolat dans 1 L d’eau, à boire toute la journée. En cas de crise je dilue un bouchon dans un verre d’eau que je bois directement.

SYNERGIE:

Rhume des foins et asthme : hydrolat de Camomille allemande ou romaine, huiles essentielles de Camomille allemande ou romaine, Tanaisie annuelle et Khella

A conserver au réfrigérateur après ouverture.

  • Huile essentielle de menthe poivrée

Bactéricide, fongicide, décongestionnant nasale, tonique, stimulante et rafraîchissante. Oui tout ça!! Ouvrez le flacon d’huile essentielle et passez le de droite à gauche sous vos narines en respirant profondémment. Une seule fois puis refermez le flacon. Au bout de quelques minutes, elle décongestionne le nez. Elle s’utilise bien sûr en diffusion pour son action rafraichissante et tonique, et en bain.

– Irritante, et effet réfrigérant puissant : diluer à 30% maximum dans une huile végétale pour une application cutanée. S’utilise sur des étendues limitées.
– Jamais d’huile essentielle de menthe non diluée.
– A proscrire chez la femme enceinte, allaitante, les sujets épileptiques, les personnes âgées et les enfants de moins de 6 ans.
– STRICTEMENT INTERDITE CHEZ LES NOURRISSONS avant 30 MOIS (toxicité par contact local : réflexe laryngé ou nasal pouvant entraîner un arrêt respiratoire).
– Stupéfiante à haute dose.
– Pas d’usage prolongé sans l’avis d’un aromathérapeute.
– Eviter le contact avec les yeux, ne pas appliquer trop près des yeux.
– En diffusion, s’utilise uniquement diluée (15% max) dans des huiles essentielles plus douces, et sur une durée limitée.
– Tenir hors de portée des enfants.
– Certains composés naturels contenus dans cette huile essentielle peuvent présenter un risque d’allergie chez certaines personnes sensibles lorsque l’huile essentielle est incorporée dans une composition cosmétique (selon le 7ème Amendement de la Directive Européenne relative aux produits cosmétiques (2003/15/CE)) : limonène, linalol.
– En règle générale, faites toujours un test d’application de votre préparation, dans le pli du coude, au moins 48h avant de l’utiliser.

  • Huile essentielle de lavande vraie

Connue pour ses propriétés relaxante et apaisante, je l’utilise pour son côté antiseptique générale et pulmonaire, ainsi que pour ses propriétés anti-inflammatoire et antalgique. En cas de crise, j’aime l’appliquer en massage sur la poitrine et le haut du dos pour me calmer et ouvrir mes bronches. Son odeur apaisante me dégage le nez et elle m’aide ainsi à trouver le sommeil.

images

– Tenir hors de portée des enfants.
– Certains composés naturels contenus dans cette huile essentielle peuvent présenter un risque d’allergie chez certaines personnes sensibles lorsque l’huile essentielle est incorporée dans une composition cosmétique (selon le 7ème Amendement de la Directive Européenne relative aux produits cosmétiques (2003/15/CE)) : linalol et, dans une moindre mesure, limonène.
– En règle générale, faites toujours un test d’application de votre préparation, dans le pli du coude, au moins 48h avant de l’utiliser.

  • Huile essentielle de Ravintsara

C’est l’huile essentielle la plus intéressante en aromathérapie pour son action antivirale, microbicide et immunostimulante. Dans les cas de grippes, bronchites, rhinopharyngites, elle s’utilise en diffusion dans une pièce ou en inhalation 2 à 3 fois par jour (associées à l’huile essentielle d’Eucalyptus radié qui agit sur les voies respiratoires hautes).

J’aime aussi la diluée dans une huile végétale et l’appliquer en massage sur la poitrine et le haut du dos (2 gouttes dans l’huile dans le creux de la main).

Cette huile extrêmement douce est dénuée de toute toxicité (aux doses physiologiques).
– Son emploi par voie cutanée diluée à 50 % dans de l’huile de noisette peut s’envisager sur les nourrissons dès le 3ème mois.
– Tenir hors de portée des enfants.
– Eviter le contact avec les yeux.
– Certains composés naturels contenus dans cette huile essentielle peuvent présenter un risque d’allergie chez certaines personnes sensibles lorsque l’huile essentielle est incorporée dans une composition cosmétique (selon le 7ème Amendement de la Directive Européenne relative aux produits cosmétiques (2003/15/CE)) : limonène, linalol.
– En règle générale, faites toujours un test d’application de votre préparation, dans le pli du coude, au moins 48h avant de l’utiliser.
  • Sirop de curcuma et gingembre:

IMG_20160821_154854_835.jpg
Pour les réunionnais disponible sur les marchés forrains: 1 cuillère à café matin et soir pendant 5 jours

Les vertus du curcuma: Un anti-inflammatoire très puissant. Utilisé en médecine ayurvédique et dans les médecines traditionnelles de Chine, Japon, Thaïlande et Indonésie. Il contient des vitamines B6 et C et des minéraux comme le fer, le manganèse, le potassium et des flavonoïdes. Le curcuma est actuellement l’objet de nombreuses recherches à travers le monde. Ces études tendent à démontrer que son activité anti-inflammatoire est comparable à celle de la cortisone et de l’aspirine. Il contient de nombreux composés actifs aux propriétés antioxydantes, au premier rang desquels se trouve un pigment jaune : la curcumine. Cette curcumine protège notre organisme contre l’inflammation et les multiples dommages provoqués par le stress oxydatif.

Les vertus du gingembre: Anti-inflammatoire, antibactérien et antiviral. Il permet également de diminuer la fièvre en cas d’affection virale, d’apaiser les douleurs musculaires, rhumatismales et d’arthrite, et également les mmaux de tête et migraines. Dans les affections ORL, son côté anti-inflammatoire, agit efficacement contre les angines, toux et maux de gorge.

  • Booster le système immunitaire

    D’autres huiles essentielles sont idéales dans la stimulation du système immunitaire:

Huile essentielle d’ail: Cette huile à l’odeur puissante et caractéristique concentre les actifs de l’ail responsables des effets stimulants de cette plante sur la santé et l’organisme. C’est aussi une huile essentielle efficace pour éliminer les larves de moustiques.

Huile essentielle Ajowan: Antiseptique puissant, tonifiante et énergisante, elle est réputée pour prévenir les infections hivernales, en diffusion atmosphérique ou en frictions diluée dans une huile végétale.

Huile essentielle Aneth: L’huile essentielle d’Aneth est recommandée comme stimulant du système digestif et est réputée soulager les ballonnements et les gaz en frictions sur le ventre. Elle s’emploie aussi en massage sur le thorax pour dégager les bronches.

Huile essentielle de Cajeput: Purifiante, l’huile essentielle de Cajeput est réputée pour son efficacité contre les infections respiratoires en massage sur le thorax.

HE de camphrier: Expectorante, cette huile s’utilise en friction sur le thorax en cas de problèmes respiratoires.

HE Encens Oliban: Appliquée en frictions, elle est aussi connue comme anti-infectieux des voies respiratoires et pour stimuler les défenses immunitaires.

HE Epinette noire: Puissant tonique nerveux, cette huile est très réputée en cas de grande fatigue ou de coup de pompe. Elle s’utilise aussi pour ses propriétés anti-infectieuses et antiseptiques en cas de problèmes respiratoires.

huile-essentielle-epinette-noire-bio

HE eucalyptus Radié: Cette huile, connue comme expectorante, est utilisée pour lutter contre les problèmes respiratoires et rhinites allergiques. Tonique et rafraîchissante, elle est également connue pour clarifier les idées.

. . .

 

 

  • Quelques sites: 

Aroma Zone

Compagnie des sens: huiles essentielles BIO

Monde Bio

Biossensiel

Nature & Découvertes

Mycosmetik

Centifolia Bio

Florame

catalogue_livres_grand-guide-aromatherapie-jailu.jpg
Disponible sur Aroma-Zone, 14.90€

Voila! J’espère que vos allergies vous embêterons moins qu’elles ne m’embête moi, bien sur il y a plein d’autre remèdes, mais au cas où si cela peut vous servir c’est avec plaisir.

à vos mouchoirs!!!

Anaïs

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s